AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

CALYPSO ♥ dirty girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: CALYPSO ♥ dirty girl Sam 2 Jan - 13:37

WRIGHT, Calypso Cody




      SOURIANTE;
      Souriante, ça c'est sûr, je le suis. Ca m'étonnerais beaucoup que vous ayez déjà vu quelqu'un sourire autant que moi. Je souris souvent. On me dit que je souris vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Bon c'est pas vrai hein, il y a quand même des moments ou je ne souris pas. Quand je suis malade par exemple, ou bien enervée ou triste. Heureusement que ça n'arrive pas très souvent, je deviens une vraie garce quand on m'énerve ou que je ne vais pas bien. Un de mes surnoms est d'ailleurs "Colgate", allez savoir pourquoi...

      JALOUSE;
      Je suis jalouse, c'est un de mes défauts. On me le reproche souvent, mais je ne peux rien y faire malheureusement. Attention je peux devenir méchante quand je suis jalouse. Je ne supporte pas de voir mes amis être plus proches d'autres personnes que moi. Je suis extremement jalouse, que ce soit en amitié ou en amour. Même avec Liam, je ne supporterais pas de voir d'autres filles près de lui, et si c'est le cas, là je mord...

      SYMPATHIQUE;
      Je peux être une vraie garce lorsque j'en ai envie, mais je sais aussi être gentille. Je suis très sympa avec les gens que je connais bien, même avec ce que je connais moins. Si, si, c'est vrai, je suis vraiment sympathique quand je veux...

      FRANCHE;
      J'ai beaucoup de défauts, comme tous le monde. Je suis parfois un peu trop franche. C'est un de mes défauts que l'on me reproche le plus. Je dis toujours ce que je pense, même quand il faut pas. Et puis, personne n'est parfait !

      FETARDE;
      Plus fêtarde que moi, tu meurs ! J'aime m'amuser & ne pas me casser la tête. Malgrès ce qu'il peut m'arriver, je pense toujours à m'amuser. Et je ne vous conseille surtout pas de m'approcher d'Ebony si vous voulez pas voir deux tarées délirer comme des folles.

      FIDELE;
      Je suis extrêmement jalouse, mais je suis fidèle. Je n'aime pas trahir mes amis et mes proches. Je suis Calypso, et à Calypso, vous pouvez faire confiance...


        Kellan; car je n'y peux rien si tu ressembles à un ange, je n'y peux rien si j'ai envie de t'embrasser sous la pluie & je sais que mon amour pour toi est réel. la façon dont tu parles, regardes, rit et prononce mon nom... c'est tellement magnifique. c'est pas de ma faute si tu ressembles à un ange, je ne peux pas m'empêcher de t'embrasser sous la pluie, je n'y peux rien merdeeuuh. i love you Kellan Ryan Hemsworth. c'est quelque chose que je pourrais te dire en quelques mots, un roman entier ou simplement avec un regard.

        Ashleigh; je ne sais pas ce que je ferais sans toi ma bff d'amour. ma poupée blonde à moi, je sais que je ne fais déjà que te le dire, mais je pourrais te le dire encore des millions de fois: je t'adore. je n'ose pas imaginer une seule seconde ma vie sans toi, ce serais pire qu'un enfer. je prie et remercie chaque jour Dieu de m'avoir donné une amie comme toi, à qui je peux tout confier et faire toujours faire confiance.

        Liam; t'es le meilleur des meilleurs amis. je te connais depuis plus de cinq ans, et j'ai toujours tout partagé avec toi. Même mes secrets les plus... secrets. ne crois pas que je t'oublierais pour Kellan parce qu'il ne t'apprécie pas. ce serais impossible pour moi de toutes façon. mais ne crois pas non plus que je pourrais choisir entre vous deux...



Dernière édition par Calypso Cody Wright le Dim 24 Jan - 22:44, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: CALYPSO ♥ dirty girl Sam 2 Jan - 13:46



      Vivre la naissance d'un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle.Paul Carvel

      C'est pendant une journée de printemps ensoleillé que la jolie Calypso a poussé son premier cri. En effet, dehors la température était d'environ 27 degré, elle aimait déjà le soleil, c'est certainement pour çà, qu'elle a décidé de sortir deux mois avant la date prévue de l'accouchement, ou bien simplement parce que la petite brune, avait envie de profiter de la vie. Elle a respiré sa première bouffée d'oxygène, dans une clinique de Londres, le dix-neuf mars mille neuf cent quatre vingt dix-neuf dans les alentours de quatorze heures. Une petite vie déjà tracé pour cette petite famille si attachante. Enfin, tout ne s'est pas passé elle l'aurait voulu. La petite Caly' n'a pas grandit dans un milieu hostile, plutôt dans un cadre doux et aimant. Les Wright n'ont jamais voulut déménager de leur ville, ils considéraient, leur ville, comme parfaite. Les années passèrent, Calypso fit bientôt ses premiers pas à l'école, elle se rappelle avoir été la plus heureuse, lorsqu'elle est entrée à l'école, sauf que le soir, elle est revenue en pleurant. Un méchant petit garçon, l'avait bousculé dans la boue. Hé oui, l'innocente petite Cody, découvrit pour la première fois, ces spécimens vraiment très étranges: les garçons. A quatre ans, autant dire, qu'elle ne les aimait vraiment pas, trop bruyant, trop salissant, trop bête... tout comme son frère.


      Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère..proverbe indien

      Le petit garçon ne cessait de courir dans toute la maison en riant, tenant dans sa main, un ours en peluche, mais ne lui appartenant surement pas. Une petite fille au nom de Calypso le suivait maintenant depuis plusieurs minutes, lui criant de lui rendre la peluche, en courant derrière lui.

      « Kayden, rends-moi mon nounours ! »

      Le garçon continuait à courir, souriant et s'arrêta un moment, regardant sa soeur:

      « Et ben non, viens le chercher ! »

      Il se remit à courir, tout fier de lui. Calypso, desesperée, se mit a pleurer. Elle savait qu'elle ne pourrais jamais récuperer sa peluche en courant derrière son frère, et que cela ne servait à rien qu'elle essaye de le rattrapper. Entre Caly' et son frère, autant vous dire que ça n'a pas été le grand amour. Kayden passait la plupart de son temps à se chamailler avec sa petite soeur et à la taquiner. Ils avaient beaucoup de différences bien qu'ils avaient aussi beaucoup de points communs.



      Le destin est ce qui nous arrive au moment où on ne s'y attend pas.Tahar Ben Jelloun

      La jeune fille pris immédiatement ses affaires et s'en alla chez elle en pleurs après avoir entendu ce que venait de lui annoncer sa tante, qui était venue jusqu'au lycée pour prévenir Calypso. Après avoir franchi la porte d'entrée de chez elle, elle vit sa mère, en larmes tout comme elle. Pourquoi Kayden ? Cela ne pouvait être possible. C'était surement un cauchemar, du quel Caly' aurait voulu se réveiller immédiatement. Mais ce n'en était pas un, malheureusement. Denise la prit dans ses bras, essayant de la consoler, même si elle savait très bien qu'elle ne pourrait jamais.

      « C'est de ma faute maman... c'est de ma faute ! »

      Calypso s'effondra de nouveau en larmes, se rappelant de sa dernière conversation avec son frère. Juste pour le faire chier, elle lui avait crié dessus et ils s'étaient alors disputés avant qu'il ne parte voir un de ses amis en voiture. Ca n'avait pas tellement de rapport finalement, mais Caly' ne voulait pas se l'accepter, et selon elle, ce qu'il s'était passé était entièrement de sa faute...

      « Caly'... arrête de dire ça. Tu va aller chez ton père pour quelques semaines, le temps que j'aille a Mexico et que je revienne d'accord ? »

      Caly' s'arrêta de pleurer quelques instants et regarda sa mère, etonnée. Jamais de la vie elle irait chez son père, jamais de la vie elle ne mettrais un pied chez ce bouffon. Ses parents étaient divorcés depuis maintenant cinq ans. Son père s'était remarié et évidemment, Calypso n'avait pas vraiment apprecié ça. Et elle le détestait désormais...

      « Jamais ! Jamais j'irais chez lui, je ne veux plus jamais le voir de ma vie t'entends ? Jamais! »

      Sa mère soupira. Quelle fille têtue. Caly' ne s'en rendait à ce moment là pas compte, mais elle était aussi têtue que son père. Denise reprit:

      « Juste quelques semaines, s'il-te-plaît ma chérie... »

      Calypso laissa couler encore quelques larmes sur ses joues, elle ne voulais absolument pas voir cet homme censé être son père. Encore moins rester chez lui même pour quelques semaines. Mais elle ne pouvait rien faire d'autre que d'obéir à sa mère, après tout, peut être que quelques semaines, c'était pas la mort...


      La jeunesse est une fraction de folie..proverbe arabe

      « Caly' arrêtes ça suffit, je ne te reconnaît plus. Tu as beaucoup trop changé. Tu passes ton temps à fumer, à boire, à te droguer et à coucher avec chaque mec à qui tu adresses la parole ! Tu crois vraiment que Kayden serait fier de toi ? »

      Calypso soupira en entendant la jeune blonde,

      « Non mais tu t'es regardé toi ? Tu n'es pas mieux, tu le sais ça ? Et puis je fous ce que je veux, après tout, c'est de ma faute ce qui est arrivé à Kayden. Qu'est ce que tu crois que je peux faire maintenant hein ? »

      Depuis la mort de son frère Kayden, Calypso avait changé, sa vie était complétement différente de celle d'avant. Les gens changent au fil du temps, mais changent-ils aussi rapidement que Calypso ? La jeune fille était devenue celle que personne n'avais jamais connu auparavant. Surtout depuis qu'elle avait appris que c'était maintenant son père qui avait sa garde, et que sa mère l'avait laissé chez son père pour une durée encore inconnue pour s'en aller au Mexique, son pays natal. Caly' ne savait plus qui haïr plus que l'autre. Le bouffon qui est son père, ou bien sa mère qui s'était cassé toute seule à Mexico en laissant sa fille à son père ?


      Il y a des coups de foudre qui font des bleus au coeur.Pierre Perret

      Lorsque vous vous croyez dans un cauchemar et que soudainement, quelque chose de bien vous arrive, vous avez l'impression de vous reveillez, que votre vie ne vient seulement de commencer, que vous avez perdu énormément de temps pour trouver ce bonheur. C'est exactement ce qu'a ressenti Calypso lorsqu'elle a rencontré Liam. C'est fou comme une personne peut vous changer en vous aidant à vous reveiller de votre cauchemar. Et vient un jour où vous comprenez que en faite, la vie continue, et qu'il n'est jamais trop tard pour la recommencer. Caly' elle, l'a enfin compris. Il avait suffit d'un regard pour le coup de foudre, et il suffisait un coup de foudre pour changer toute votre vie. Vous vous dites alors que si vous le saviez, vous auriez tout fait pour connaître cette personne avant...

Revenir en haut Aller en bas

CALYPSO ♥ dirty girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION DU PERSONNAGE :: THE PRESENCE IS A POWERFUL GODDESS.
²
 :: Welcome to London
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit